20120817-111944.jpg

Précisons d’emblée que bien que le film mythique Slap Shot nous fasse bien bidonner, nous ne sommes pas des fanatiques du « hockey comme dans le temps… » Nous l’avons maintes fois professé ici, notamment par des articles plus sérieux sur la carrière de matamores comme Derek Boogaard (https://hockeypurelaine.wordpress.com/2012/04/05/pourquoi-la-lnh-ne-sattaquera-pas-aux-coups-a-la-tete-et-aux-bagarres/) dont la fin fut tragique.

Mais bien des amateurs de hockey sont encore aujourd’hui d’ardents défenseurs du rôle d’un pugiliste dans l’alignement des équipes professionnelles. Il y en a de moins en moins dans la LNH de ces joueurs qui n’ont d’autres rôles que la seule bagarre mais certains se trouvent encore du boulot, et c’est le cas de John Scott, maintenant avec l’organisation des Sabres de Buffalo.

Pour ceux qui aiment les histoires épiques de bagarreurs, voici un article absolument fascinant du Traverse City Record-Eagle sur le dur à cuire John Scott (http://record-eagle.com/sports/x236907894/Sabres-enforcer-training-for-season-in-TC).

On y lira que ce géant (6 pi 8, 270 lbs!) préfère se battre contre des joueurs de gros gabarit et que ce sont les plus petits pugilistes, comme Cam Jannsen, qui lui donnent le plus de fil à retordre. Mais la citation rêvée de ce joueur d’un autre âge est celle-ci :

« Scott dislikes fighting smaller players, such as Janssen, who is 6-0, 210.

« I hate it, » Scott said. « I would rather have a guy who is bigger who likes to punch, rather than a small guy who likes to hide. I don’t like fighting Janssen. He’s tough to fight. But if you’ve got a guy my size or a little bit smaller, then we just throw. That’s what I enjoy. No defense; just go at it. »

Si le genre de combat qu’affectionne John Scott vous intéresse, on vous suggère l’épique duel entre lui et Kevin Westgarth (27 novembre 2010)

► 1:41
http://www.youtube.com/watch?v=985bd9nTDGA

Une référence en matière de pugilisme sanglant. Mais ce type de follerie a-t-elle sa place dans un sport qui aspire au titre de « majeur » en Amérique du Nord? Nous croyons que non. M’enfin.

On apprendra aussi que John Scott a décidé de s’établir à Traverse City où il apprend les rudiments plus perfectionnés de la boxe. Cela pourrait bien le servir quand on considère que les Sabres ont fait appel à ses services après que les Bruins eurent ridiculiser les Sabres physiquement, s’en prenant au gardien étoile Ryan Miller sans que justice ne soit rendue…

Et il y a un certain Zdeno Chara qui n’est pas trop frêle lui non plus…

**************

Pour ceux qui ne savent pas qui est Eddy Shore!!!

http://proicehockey.about.com/od/history/a/eddie_shore.htm