Joe Cobb et Ken Jones

 

Une brève pour ce soir, alors que le Québec s’englue dans sa 8e journée de canicule… Une température qui rappelle étrangement le désert d’Arizona!

Mike Sunnucks du Phoenix Sports Business journal rapporte aujourd’hui dans les pages du quotodien de l’Arizona que la ville de Glendale a officiellement rejeté l’initiative des deux citoyens Joe Cobb et Ken Jones, dont on vous avait parlé ici : https://hockeypurelaine.wordpress.com/2012/06/20/de-nouveaux-noms-dans-la-saga-des-coyotes-nordiques/ .

Ces deux citoyens, appuyés notamment par l’Institut Goldwater, tentaient de recueillir un nombre prédéterminé de signatures afin de forcer la ville de Glendale à tenir un référendum concernant l’entente de plus de 300 millions sur 20ans qui la lie à l’acheteur pressenti des Coyotes de Phoenix, Greg Jamison.

Le personnel officiel de la ville prétend que le nombre requis de signatures étaient de 1800 noms et la date limite pour les recueillir, trente jours; ce que contesteront, toujours appuyé par Goldwater, les deux hommes. Direction tribunaux donc.

Voici d’ailleurs le texte qui accompagnait la remise des dites signtures par Cobb et Jones :

« Joe Cobb and Ken Jones, who are citizens of Glendale, Arizona, formally request that you accept our Referendum papers identified as R-12-01.

We request the City of Glendale schedule our Referendum for a public vote at the earliest date possible.

Please note our legal advisers tell us we should be able to turn in our forms any time by July the 15th, 2012. They also tell us that the minimum number of qualified signatures is 10% of the number of people who voted in 2010.

We believe both the date and number of needed signatures are correct, and we were not able to start anything with the referendum until after Judge Fink validated our request to circulate the forms for signatures. Therefore, we request the city to accept these conclusions and give the citizens of our city a public vote without further delay.

Signed:

Ken Jones

Joe Cobb »

Financement complété par Jamison?

Notons également que Sunnucks publiait le 12 juillet dernier un autre article au sein duquel il annonçait que Greg Jamison avait maintenant l’argent nécessaire à l’achat des Coyotes : http://www.bizjournals.com/phoenix/news/2012/07/12/jamison-group-has-money-for-phoenix.html?page=2

On notera à la lecture de cet article cependant que Jamison refuse toujours de dévoiler l’identité de ses bailleurs de fond. Bref, un show de boucane pour le conseil de ville de Glendale? Pour éviter l’autre poursuite, plus menaçante celle-là, de l’Institut Goldwater, en vertu d’une loi qui relève de l’État de l’Arizona et qui encadre le type d’entente comme celui des 300 millions…

À suivre…

À lire aussi : http://www.glendalestar.com/news/headlines/article_563cda72-cac7-11e1-9239-0019bb2963f4.html