20120502-123743.jpg

Nouvelle source fort intéressante ce matin, le blogue Hockey Independent, qui vaut certainement le moment d’une courte visite! WB Philip y signe une analyse des deux joueurs qui sont nominés pour le trophée Hart dans la LNH, l’honneur remis au joueur le plus utile à son équipe.

Avec le temps, le mandat inhérent à l’attribution de cet honneur a changé. Choisir le joueur le plus utile à son équipe est un exercice hautement subjectif. Les membres de la communauté journalistique qui votent cet honneur ne devraient-ils pas avoir la lattitude de récompenser le joueur de leur choix au total des votes reçus et non pas en fonction de trois seuls candidats pré-établis?

WB Philip va un cran plus loin, citant l’ironie derrière la nomination d’un joueur dont l’équipe a terminé hors des séries dans son association :

« Stamkos a été si utile au Bolts que sans lui cette équipe aurait terminé 15e au lieu de 10e dans l’est! Cela mérite-t-il d’être considéré pour le Hart? Absolument pas! » (Traduction via twitter)

Mais le chroniqueur se ravisera une fois qu’il aura analyser les chiffres, notamment en établissant une comparaison des saisons d’Evgeny Malkin et Steven Stamkos.

Comparaison stratistique

Statistical Category Steven Stamkos Evgeni Malkin
Games

82

75

Goals

60

50

% Team Goals

25.5

17.7

Goals vs. Playoff Teams

26

36

Assists

37

59

% Team Assists

9.4

12.5

Points

97

109

Average Points Per Game

1.18

1.45

% Team Points

15.6

14.6

Points vs. Playoff Teams

58

53

% Points vs. Bottom 5 Teams

13.4

14.8

Goals Created

43

43

+/-

+7

+18

Even Strength Goals

48

38

Power Play Goals

12

12

% Team Power Play Goals

29.3

21.1

Game Winning Goals

12

9

Overtime Goals

5

1

Penalty Minutes

66

70

Shots

303

339

% Team Shots

13.6

12.2

Shooting %

19.8

14.7

Total Time on Ice

1,806

1,577

Average Total Time on Ice

22:01

21:01

Hits

109

29

Blocks

37

41

Faceoff Win %

45.5

47.5

Takeaways

42

52

Giveaways

45

73

Team Record When Not Scoring a Point

5-15-2

5-9-0

 

L’analyse que fait WB Philip de ces données est intéressante, notamment la dernière statistique du tableau, la fiche de chaque équipe quand ces deux joueurs ne récoltent aucun point. Il est manifeste que l’équipe de ces deux joueurs compte sur la production de ceux-ci comme facteur de victoire.

Mais généralement, Stamkos a marqué plus de buts, a joué plus de matchs, a un meilleur pourcentage de réussite buts/lancers, et a compté plus de buts gagnants et dix buts de plus à forces égales. On remarquera également que le joueur des Bolts a maintenu un différentiel positif de +7 malgré le fait qu’il évoluait dans une équipe du dernier tiers de la ligue. En terminant, on doit aussi remarquer que Malkin a causé près d’une trentaine de revirements de plus que son rival.

Dans la formule actuelle, qui est très (trop à notre avis) restrictive quant aux candidats parmi lesquels choisir, l’analyse des statistiques tend à donner de forts arguments à ceux qui maintiennent que l’on doit nominer le meilleur joueur au sein de son équipe, sans égards à la position de l’équipe si celui-ci montre l’importance de son rôle par une production statistique exceptionnelle. À ce titre, Stamkos pourrait coiffer Malkin au fil d’arrivée.

L’article de WB Philip : http://hockeyindependent.com/blog/wbphilp/45401/comment-page-1/#comment-113803