Pierre Lebrun du réseau TSN et ESPN disait via son compte Twitter ce matin que lors de l’incident impliquant Raffi Torres et Marian Hossa, la LNH a calculé que les Coyotes pouvaient disputé un total de 25 matchs si l’équipe s’était rendue en finale de la coupe Stanley en jouant sept matchs dans chacune des séries. Le chiffre de 25 matchs est très signifiant en ce sens qu’il pénalise le joueur pour les séries en fonction d’un chiffre qui sera vraisemblablement étalé sur deux saisons.

L’ironie de cette décision est qu’elle place la LNH et surtout les officiels qui travaillaient dans ce match dans une situation inconfortable. Le journaliste de la Pennsylvanie David Sottile commentait justement :

« Raffi Torres violates 3 rules and gets suspended 25 games but isn’t penalized on ice? How do 4 officials working that game stay in playoffs? »

Certains observateurs disent que Raffi Torres était une cible facile pour Shanahan et que s’il avait voulu passer un message plus cohérent, c’est contre un Shae Weber qu’il se devait de sévir.

Mais pour avoir un autre son de cloche, celui d’un site de gens qui seront plus souvent en désaccord avec les messages qui visent à enrayer la violence dans le hockey, il faut se rendre sur le lien suivant : http://www.hockeyfights.com/forums/f15/raffi-torres-suspended-25-games-173220/

Raffi Torres purgera une suspension de 25 matchs pour sa violente mise en échec sur Marian Hossa.