20120419-080721.jpg

Pour avoir un aperçu du climat qui règnait à Philadelphie après l’humiliante défaite de 10-3 subie aux mains des Pens de Crosby, Malkin et Staal, il faut consulter le blogue Broad Street Hockey hébergée sur SBNation. Le titre est assez révélateur et inquiétant!

Thursday Morning Fly By: Goaltender Narratives Are Back, Bigger Than Ever

On le répète, il s’agit d’un Fan Blog des Flyers! Mais cette équipe est minée par des problèmes de gardien depuis tellement longtemps que la moindre faiblesse d’un des cerbères déclanche un aura de panique qui pourrait bien être très bénéfique pour les Pens… D’ailleurs, sur Twitter hier soir, Richard Labbé de La Presse blaguait sur la nécessité d’ouvrir le prochain match à Philly par un hologramme de Pelle Lindbergh…

Mais en fin de compte, on constate que les statistiques des deux gardiens des Flyers sont identiques, Bryzgalov et Bobrovsky ont chacun donné 5 buts sur 18 lancers… le talon d’Achille des Flyers, les gardiens, voilà une lueur d’espoir pour les Pens. D’ailleurs, rien dans la conférence de presse d’après match de Ilya Bryzgalov laisse à penser que le ténébreux gardien pourra retomber rapidement sur ses pieds!

Commentaires de Bryzgalov : http://www.flyersfancentral.com/2012/04/ilya-bryzgalov-postgame-comments-april-18/

Mais le plus inquiétant pour les Flyers pourrait être le réveil de Malkin et de Fleury :

« Although the slip in play from the Flyers is worrying, what should be more worrying is the improvement in the play of the Penguins’ two biggest disappointments of this series, Marc-Andre Fleury and Evgeni Malkin. Fleury came into this game with a laughable >6 GAA and a <.800 save percentage, but he looked like an actual professional in the second and third. Game 5 is largely up to him, and hopefully the Flyers shooters treat him like an actual challenge for the rest of the series"

Nous sommes parfaitement d'accord avec cette interprétation en ce qui a trait à la 5e partie de la série, c'est Marc-André Fleury qui détient la clé de la victoire pour les Pens. On sait que Crosby et ses équipiers marqueront des buts, reste maintenant à Fleury de récupérer la majorité des erreurs qui seront commises par les joueurs devant lui, une habitude pour lui compte tenu du style très offensif de son équipe.

Le blogue Broad Street Hockey ici : http://www.broadstreethockey.com/2012/4/19/2959197/philadelphia-flyers-pittsburgh-penguins-game-3-recap-nhl-playoffs-2012-no-biggie#storyjump