Le sympathique centre originaire de Lemoyne ne pouvait demander mieux comme scénario des séries éliminatoires… Lui, celui qu’on conspuait à Pittsburgh pour avoir choisi de s’exiler chez les rivaux de toujours, les Flyers, qui se mesure maintenant à son ancienne équipe dans la série qui suscite le plus d’intérêts en première ronde…

Le site NHL.com en fait sa une aujourd’hui sous la plume de Adam Kimelman, et l’ancien des Olympiques de Hull avoue candidement que dès qu’il a apposé sa signature en bas du contrat qui le lie aux Flyers, il savait que ce scénario se réaliserait!

« Talbot, who spent his first six NHL seasons in Pittsburgh and won a Stanley Cup there in 2009, will face his old team in arguably the most anticipated first-round series of the 2012 Stanley Cup Playoffs.

« As soon as I signed here I had a feeling it would happen, » Talbot said following the team’s practice Tuesday. « It’s something the hockey gods do. »

It’s been a season to remember in many ways for Talbot. He signed a five-year deal with the Flyers in July, and in his first game back in Pittsburgh, on Dec. 29, he scored an empty-net goal in the Flyers’ 4-2 win. »

Un joueur très apprécié par Peter Laviolette

« C’est un rouage important de notre équipe » selon l’entraîneur des Flyers qui vante la polyvalence du joueur. Talbot a connu une bonne saison offensivement, 19 buts, 34 points en 81 matchs et une fiche de +5. Mais les plus beaux compliments viennent de ses coéquipiers qui saluent son travail en se remémorant à quel point ils ont détester l’affronter dans le passé!

On lit l’article de Kimelman ici : http://www.nhl.com/ice/news.htm?id=627082

Maxime Talbot se rendra-t-il assez loin dans les séries pour arborer cette longue barbe qui le caractérisait jadis... quand il portait l'uniforme des Pens!