Bien que les articles continuent à développer et nous en dire plus sur la question des coupures Conservatrices dans tous les ministères et départements fédéraux, les amateurs de sports, notamment de hockey, verront des changements dans la couverture médiatique sportive. Au Canada anglais, l’annonce des coupures à la CBC a provoqué un déferlement de questions sur les conséquences que cela pourrait avoir sur la plus populaire émission du réseau, Hockey Night in Canada.

Sacrifier la couverture régionale des clubs Canadiens?

Le patriotisme de droite de Don Cherry plait bien aux Conservateurs, le controversé analyste du HNIC conservera son poste malgré les coupures au diffuseur public.

Pour ce qui est de la couverture du hockey de la CBC, de nombreux analystes du monde des médias avancent que le diffuseur public anglophone pourrait diminuer considérablement sa couverture régionale de certains clubs comme les Jets, les Sénateurs et les clubs de l’Ouest. Si certains samedi soir on peut constater que le diffuseur couvre l’ensemble des matchs des clubs canadiens que l’on peut suivre sur les chaînes régionales, on pourrait dorénavant choisir un match et laisser la couverture des autres aux réseaux privés Sportsnet et TSN. Lors de différentes rencontres de production, les cadres de la CBC ont admis que les cotes d’écoute d’un match des Sénateurs à la même case horaire un samedi soir versus un match des Maple Leafs sont faméliques et méritent d’être reconsidérées.

Pour les amateurs francophones, les coupures auront un impact sur le service des sports de Radio-Canada et sur l’émission radiphonique de Robert Frosi à la Première Chaîne de la Radio. Pour notre part, nous trouvons cela très regrettable car cette émission débordait du cadre sportif conventionnel, toujours axé sur le hockey, et permettait au profane d’autres sports de se renseigner sur ce qui se passe ailleurs, dans d’autres disciplines. Aussi, le service des sports de la SRC subira de lourdes coupures, ce qui pourrait mettre en péril la participation des Martin Leclerc, Danny Dubé, Louis Bertrand (cyclisme), Derek Aucoin (baseball), etc.

Don Cherry, victime des coupures?

Dès que l’ampleur des coupures au diffuseur public canadien  a été connu, beaucoup d’amateurs et d’observateurs se sont demandés si Don Cherry, et son lucratif contrat de 800 000 par année, seraient supprimés. Oubliez ça tout de suite! S’il est connu que Grapes a refusé une nomination au Sénat par les Conservateurs, n’en demeure pas moins que le controversé chroniqueur est un proche du parti de Harper, ce qui le protège, sans compter que Coach’s Corner est une locomotive des cotes d’écoute de la CBC qui a bien besoin des revenus publicitaires… D’ailleurs, Kristine Stewart, vice-présidente exécutive de la programmation de la CBC a coupé court aux spéculations hier en confirmant la place de HNIC dans la grille horaire malgré les coupures drastiques à venir.

On peut lire sur les coupures à la CBC et son impact sur le sport ici : http://www.canada.com/news/Cuts+mean+very+different+public+broadcaster+boss/6410755/story.html