20120329-070610.jpg

On pourra bien critiquer le format des séries de la LNH tant qu’on veut, n’en demeure que la première ronde de la grande danse du printemps est souvent la plus palpitante! Chaque conférence connaît des anomalies cette saison, la division sud-est dans l’est qui risque de placer les Panthers de la Floride tête de série # 3, la même chose dans l’ouest alors que dans la division pacific, quatre clubs bataillent soit pour la première place de cette faible division ou la 8e place qui donne accès au séries (Stars, Kings, Sharks, Coyotes).

Le blogue PuckStopsHere se penche sur la question en ajoutant l’éclairage suivant : les clubs qui accèdent aux têtes de séries 7 et 8 de la LNH y arrivent souvent fort d’une séquence victorieuse, contrairement à la tête de série # 1 qui, elle, a scellé son sort depuis longtemps, et joue du hockey de moins grande intensité avant le début des rondes éliminatoires.

Dans l’est, le # 1 devrait craindre les Sabres de Buffalo selon PuckStopsHere, l’équipe la plus « Hot » présentement de la LNH, qui compte sur un gardien qui peut voler des matchs, le genre de gardien qui peut, tel Halak à Montréal en 2010, charrier son club loin dans les séries. La perte de Christian Ehroff fera mal, certes, mais les Tyler Myers, Jordan Leopold et Robyn Regehr peuvent compenser…

Nous ajouterons que dans l’ouest, s’il fallait que les Sharks se classent en 8e, on pourrait assister à un choc en première ronde entre Vancouver et San Jose… Les gens de Montréal suivront le parcours des Canucks avec beaucoup d’attention car une élimination hâtive des Canucks pourrait sonner le glas de l’entraîneur Alain Vigneault derrière le banc des vancouverois, faisant de lui un candidat incontournable pour le même poste à Montréal…

PuckStopsHere ici : http://www.kuklaskorner.com/index.php/psh/comments/most_dangerous_bottom_playoff_seed_candidate/