Patrick Roy, qui a souvent "barré" la route aux Nordiques, serait-il en attente du retour des Bleus?

Le blogueur Stu Hackel du SI.com se penche sur la possibilité que la ville de Québec se voit attribuer un club de la LNH à court ou moyen terme. Dans un article assez fouillé, et truffé e références aux plate-formes médiatiques de… Québécor! Hackel en arrive à la conclusion que c’est loin d’être un automatisme, dans la poche comme on dit…

Premier constat intéressant de Hackel, la date de livraison de l’amphithéatre de Labeaume coïncide exactement avec la date de la fin du bail du Nasseau Coliseum des Islanders de NY. La LNH a déjà fait savoir que cet aréna ne répondait plus aux standards de la ligue. On a évoqué la possibilité de relocaliser les Islanders à Brooklin mais rien de sérieux de ce côté… Et Québec qui ouvrira les portes de son nouveau Colisée…

Autre aspect positif, le succès retentissant des Jets cette saison. Ce marché modeste dans la danse des grandes villes nord-américaine montre qu’il est possible et viable d’opérer un club dans une agglomération de moins d’un million d’habitants.

Dernier élément digne de mention, c’est l’apport de Steve Simmons, du Toronto Sun, un média de l’empire Québécor, qui rappelle que si plusieurs associent Patrick Roy axu postes vacants de Montréal (tant DG que coach), il n faudrait pas se surprendre que Casseau se réserve pour la nouvelle équipe de la ville de Québec, SA ville!

« Another slip of sorts came just before the new arena announcement, when Steve Simmons of Péladeau’s Toronto Sun reported on Saturday that Patrick Roy — whose name had prominently entered the rumor mill as the next GM or coach of the Montreal Canadiens — was quite unlikely to take that job considering that he’s quietly been on retainer from “Quebec NHL interests for almost two years. »

On lit ici : http://nhl-red-light.si.com/2012/03/26/new-quebec-arena-heats-relocation-talk/