20120313-070247.jpg

Les Oilers d’Edmonton ont perdu leur 8e match en 9 à domicile au cours d’un séjour à la maison que tous espéraient plus fructueux. Oublions les complots « cheap » d’une équipe qui espère mettre la main sur le premier choix au repêchage ou une fausse course du « Fail for Nail ». Edmonton n’a pas vraiment besoin d’un autre attaquant de premier plan et les rapports émanant de la direction de l’équipe montrent plutôt que les Oilers sont intéressés par l’un des deux défenseurs les mieux cotés lors du prochain repêchage (surtout Matthew Dumba et Cody Ceci).

Après la défaite d’hier soir contre les Sharks de San Jose, le coach Tom Renney a décidé de vider son sac. « Ça ne prend pas beaucoup de « pommes pourries » dans un vestiaire pour tirer le groupe vers le bas! » Renney, qui en est à sa dernière année de contrat, a souvent été dépeint comme un entraîneur très (trop?) tolérant. Sans entente à long terme (et donc perçu comme coach en sursis), il ne quittera pas sans identifier avant coup qui sont les traînes-savate chez les Oilers.

John MacKinnon du Edmonton Journal donne certaines pistes par rapport à qui sont ceux qui ont encore le coeur à l’ouvrage et qui ne l’a plus. Les jeunes Taylor Hall, Jordan Eberle et Ryan Nugent-Hopkins et le défenseur Jeff Petry sont des premiers de classe, tout comme le gardien Devan Dubnyk. Le pauvre Ryan Smith veut bien, mais les jambes ne semblent plus suivre…

Le coach Renney a gardé le meilleur pour la fin :

« It doesn’t take many for the wrong approach, the wrong attitude, the wrong ‘give-a-(crap)’ to kind of make its way through your dressing room.

“It doesn’t take many guys at all. So, we’ve got a few people that have to look in the mirror here. Because that is unacceptable.

“You’re the Edmonton Oilers, you’re a millionaire, you have an opportunity to play the game. I went to a funeral yesterday. They had a day off.

“Suck it up, play hockey.”

L’article de MacKinnon ici : http://www.edmontonjournal.com/sports/MacKinnon+Oilers+need+urgency+urgently/6291527/story.html?cid=dlvr.it-twitter-edmontonjournal