20120312-085656.jpg

À l’évidence, les amateurs de hockey ne devraient pas retenir leur souffle s’ils espèrent ne serait-ce qu’un tout petit début de changement aux règlements de la LNH suite à cette rencontre annuelle de mars des DG de la ligue.

Pourtant, la situation actuelle de la LNH en lien avec les commotions cérébrales et certaines blessures sérieuses induites par des séquences de jeu (règlement du dégagement-no touch icing), commanderait que les DG agissent, avant tout, pour la sécurité des joueurs.

Mais les dirigeants de la LNH sont plutôt conservateurs par rapport aux velléités de changements de règlements. Dans son Malik Report, le blogue Kukla’s Korner donne la parole à l’un des DG que l’on pourrait qualifier d’avant-gardiste, Ken Holland des Red Wings de Détroit.

Selon Holland, peu de changements sont en mesure de récolter l’appui nécessaire de 20 DG sur 30 afin de les actualiser dans un avenir rapproché. fait intéressant, sur la question de la réintroduction de la ligne rouge, Holland et son coach Mike Babcock ont des opinions opposées, signe de la division dans les rangs de la LNH sur ce sujet. Holland n’y changerait rien, Babcock réintroduirait la ligne rouge.

Mike Holland est celui qui avait fait cheminer l’an dernier une nouvelle formule pour la période de prolongation, afin de passer du 4 contre 4 au 3 contre 3, mais ne s’attend pas à ce que cette proposition de règlement gagne des appuis cette saison.

Selon Holland, une question qui sera cependant très discutée, serait la possibilité d’octroyer à l’entraîneur de chaque équipe un droit de révision des appels d’obstruction sur le gardien quand ce jeu résulte en un but. Ouin. J’imagine que le DG des Wings, qui compte Holmstrom et Franzen dans son club ne peut qu’ardemment souhaiter ce règlement!

En bout de ligne, Ken Holland aime la LNH qu’il voit aujourd’hui et la parité actuelle de la ligue. Il croit que l’on doit avant tout consolider les changements récents, comme le règlement 48 qui punit plus sévèrement les coups à la tête, plutôt que se lancer dans des changements qui mettrait en péril l’équilibre actuel de la LNH.

Saviez-vous que Ken Holland avait été un gardien des ligues mineures pour les organisations des Wings et des Whalers de Hartford au cours des années 70 et 80?

On lit ici : http://www.kuklaskorner.com/index.php/tmr/comments/dont_expect_the_status_to_remain_anything_but_quo_at_the_gms_meetings_says_/