20120309-072551.jpg

As they say in Montreal, « Ce n’était pas un cadeau! », voilà comment le journaliste d’Edmonton, John Mackinnon décrit le match d’hier entre deux rivaux qui ne s’affrontent pas assez souvent…

« No Heritage Classic this time » avoue le journaliste. Un match en dent de scie, entre deux rivaux aux gloires passées et aux avenirs incertains… Mais ce que Mackinnon reproche le plus à la troupe de Tom Renney, c’est qu’elle abandonne, c’est cette culture de la défaite qui s’installe, celle qui fait que dans le vestiaire des Oilers, on se sacre pas mal de terminer 28e ou 29e ou dernier.

Peu importe la banque de talents qu’une organisation peut mettre sur patins, la culture de la féfaite est un cancer dont il est très difficile de se défaire.

« Ah oui, et il y a ces chandails des Canadiens, parsemés partout dans les estrades du Rexall Place… L’animation de la soirée, ce sont les fans des Habs qui l’ont faite! »

Bravo à Max Pacioretty pour son 30e, exactement un an après l’assaut criminel dont il avait été victime de la part du géant Chara. En voilà un qui devrait joueur encore au mois de mai, pour son équipe nationale aux Championnats du monde à Helsinki, en Finlande…

L’article de Mackinnon ici : http://www.edmontonjournal.com/sports/MacKinnon+gift+game/6274221/story.html?cid=dlvr.it-twitter-edmontonjournal