Dans la région de New-York, New-Jersey, le gardien québécois Martin Brodeur jouit d’une réputation admirable. Les rivaux des Devils se butent à un mur depuis plus de 15 ans, on reconnaît en Martin Brodeur un modèle de constance et de haute performance peu commun.

ESPN New-York, dans la foulée de la défaite des Rangers hier soir aux mains de leurs rivaux du New-Jersey, affirm que le « King Henrik » aurait beaucoup à gagner à regarder de l’autre côté de l’Hudson, vers son rival Martin Brodeur.

La pression sera lourde sur les épaules de Lundqvist, les Rangers sont « la meilleure chose qui soit arrivée à la ville de New-York » depuis le Super Bowl, hormis la performance individuelle de Jeremy Lin des Knicks au Basketball, et la journaliste Johnette Howard avance, et c’est là une constatation judicieuse, que les espoirs de championnat des Rangers reposent en grande partie sur les épaules de Lundqvist.

Mieux encore, selon Howard, Lundqvist est en voie de devenir ce que Brodeur a été si longtemps, le meilleur gardien de la planète et la pierre angulaire d’une équipe qui aspire aux plus grands honneurs :

« In so many ways Lundqvist has become what Brodeur used to be — the best goalkeeper in the world, the most important player on a team with real Stanley Cup aspirations, and the frontrunner for the Vezina Trophy that signifies the best keeper in the NHL. »

Mais il y a un hic… pour vraiment prendre la place de Brodeur, « King Henrik » doit connaître le succès lors des séries éliminatoires, à un niveau qui approche celui de Brodeur… Mais est-ce seulement possible? Quand les lumières s’éteindront sur la carrière du gardien de Saint-Léonard, on se souviendra de lui comme du meilleur gardien de tous les temps…

ESPN New-York ici : http://espn.go.com/new-york/nhl/story/_/id/7655277/new-york-rangers-henrik-lundqvist-learn-much-martin-brodeur

Lundqvist pourra-t-il élever son jeu au niveau de celui de son rival des Devils?