Ilya Kovalchuk a montré au jeune Braydenn Schenn de quel bois il se chauffait!

Et si le contrat stratosphérique de plus de 100 millions qu’ont consenti les Devils du New Jersey à Ilya Kovalchuk était le premier du genre à être vraiment mérité, voire logique??? Non! Nous ne sommes pas tombés sur la tête mais bien sur un article très sérieux du New York Times qui vante sans réserve le richissime ailier des Devils…

Vrai que les Devils ont ralenti dernièrement et que Kovalchuk est en léthargie offensive. N’allez pas en parler à Brayden Schenn des Flyers qui croyait avoir trouvé un client facile lors d’une altercation après le sifflet lors d’un match entre les deux équipes la semaine dernière… (voir le vidéo…ça fait mal!  http://hockey-fights.com/fightlog/details.php?id=9509 )

Le journaliste Dave Caldwell raconte :

« After flinging Schenn around, Kovalchuk walloped him with several overhand rights, including a punch to the face that drove Schenn to his knees. The Devils are not paying Kovalchuk $100 million to sit in penalty boxes. But he is not softening his game, either. »

Son coéquipier Martin Brodeur ne tari pas d’éloges envers Kovy… un joueur très intense, rien d’un paresseux qui s’assoit sur un contrat qui l’a rendu immensément riche. Même son de cloche de Lou Lamoriello :

« There’s no question he’s a decided asset to our team. He’s fit in. He’s a team player and he’s one of our core players. That’s the best thing you can say about a player. I would have been extremely disappointed if you make a trade like that and a player with the character we felt he had did not buy into it »

J’aurais tout demême voulu sonder le pingre Lamoriello afin de savoir ce que ça prendrait pour qu’il passe le contrat de Kovalchuk à quelqu’un d’autre…

Si l’an dernier l’ailier étoile des Devils avait semblé perdre ses repères, surtout en défensive (il a terminé la saison à -26), ses coéquipiers remarquent que le 100 million dollar man bloque des lancer cette saison et se sacrifie pour la cause de l’équipe. Il en est à -7 présentement, pas fameux, mais mieux que l’an passé.

L’article ici : http://www.nytimes.com/2012/03/06/sports/hockey/ilya-kovalchuk-leads-devils-by-example.html?_r=2&utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+nyt%2Frss%2FSports+%28NYT+%3E+Sports%29&seid=auto&smid=tw-nytimessports