20120301-114624.jpg

Le journaliste Kent Youngblood du Star-Tribune de la région du Minnesota signe un texte élogieux à l’égard du Beauceron Stéphane Veilleux.

« Seems as if two years’ worth of waiting got dumped on the Xcel Energy ice in one compact shift of hockey. »

Deux longues années pendant lesquelles Stéphane Veilleux a disputé un grand total de un match dans la LNH. Deux longues années pendant lesquelles il est passé par l’organisation du Wils, vers le Lightning et ensuite les Devils, des passages à Albany dans la LAH, dans la ligue élite de Finlande, dans la ligue A de Suisse…

Dans l’échange qui a fait passer Marek Zidlicky au New-Jersey, Stéphane Veilleux a trouvé le chemin du retour vers le Wild et vers la LNH. Lors de sa première présence sur la glace contre les Sharks de San Jose dimanche dernier, le Beauceron voulait tout défoncer, tout casser. Son nouvel entraîneur, Mike Yeo, a beaucoup apprécié la fougue de son nouvel ailier qui sera difficile de sortir de l’alignement avoue-t-il…

Il reste 19 matchs à Stéphane Veilleux pour qu’il se mérite un contrat de la LNH au Minnesota (ou ailleurs), là où compte déjà 361 matchs d’expérience dans la grande ligue… et où il compte nombre d’adeptes de son style fougueux!

L’article du Star-Tribune ici : http://www.startribune.com/sports/wild/140975193.html