20120228-104437.jpg

Bien des amateurs de hockey du Québec se sont demandés hier lors de la date limite des échanges qui étaient les Marc Cantin et Yannick Riendeau, dont les noms sont apparus dans l’échange qui les a fait passer aux Islanders de New-York contre les joueurs Brian Rolston et Mike Mottau qui eux s’en vont chez les Bruins.

Les amateurs de la LHJMQ se souviennent sans doute de Yannick Riendeau qui a fait la pluie et le beau temps à Drummondville comme joueur de 20 ans en 2008-2009 après quelques saisons à Rouyn-Noranda et un court séjour en ligue d’élite de France, à Chamonix.

L’évaluation de son potentiel par le site spécialisé Hockey’s Future le place parmi les joueurs qui devront trimer dur pour accéder à la LNH, un « long shot » comme on dit. On peut lire sa fiche ici : http://www.hockeysfuture.com/prospects/yannick_riendeau

Notons également un article de l’Express de Drummondville sur lui hier : http://www.journalexpress.ca/Sports/Voltigeurs/2012-02-27/article-2909589/Riendeau-passe-aux-Islanders/1

Cette saison, Yannick Riendeau a fait la navette entre la East-Coast League et la ligue américaine.

Marc Cantin est quant à lui un défenseur franco ontarien de Omemee en Ontario. Il a joué pour quelques équipes dans la OHL, notamment pendant plus de trois saisons pour les Bulls de Belleville. Le Hockey’s Future le décrit comme un défenseur au potentiel offensif limité mais qui peut être robuste et affectionne le jeux rude. Potentiel de défenseur 5 ou 6 dans la LNH.

On peut lire sa fiche ici : http://www.hockeysfuture.com/prospects/marc_cantin

Comme Riendeau, Marc Cantin a lui aussi fait la navette entre Providence dans la AHL et Reading dans la ECHL jusqu’à présent cette saison.